Toute l'actu du foot des régions
 22.09.2019, 15:43

Daniel Lopes: «La promotion c’est un peu tôt, mais on veut tout gagner!»

chargement
Daniel Lopes et son équipe veut améliorer l'image de Conthey 3

Interview La troisième garniture du FC Conthey est vraisemblablement la surprise de ce début de saison en 4e ligue. Après avoir obtenu une magnifique promotion, les hommes de Daniel Lopes réalisent un parcours parfait avec 10 points engrangés en 4 matchs. Entretien avec l’homme fort de la 3 de Conthey.

Après 3 victoires en autant de matchs, Daniel Lopes emmenait son équipe affronter une valeureuse équipe de Vétroz. Suite à un début de match compliqué marqué par l’ouverture du score des visiteurs, l’entraîneur de Conthey a su remobiliser son équipe et revenir au score pour décrocher un point à domicile pour rejoindre Savièse en tête du classement.

 

Quel constat après ce résultat, un bon point ou un coup d’arrêt?

C’était un match difficile, on a malheureusement joué un peu trop bas et on n’a pas forcément réussi à jouer notre jeu comme d’habitude avec des ballons au sol et des constructions d’actions. Nous avons cependant assisté à un très bon match de football avec deux équipes qui voulaient la victoire. La deuxième mi-temps a été bonne on a eu deux penalties d’affilée, mais seulement un d’entre eux a été transformé et nous a permis de prendre un bon point à la maison.

Notre motivation c’est surtout de redorer le blason de Conthey 3
Daniel Lopes, Entraîneur de Conthey 3

 

Suite à votre promotion est-ce que le groupe s’est renforcé ou alors, on ne change pas une équipe qui gagne?

Alors comme dans toutes équipes, il y a des joueurs qui arrêtent d’autres qui commencent. Mais oui je dirais que nous avons gardé la même base de joueurs car ils ont prouvé qu’ils pouvaient jouer à ce niveau de jeu. Comme changement notable, il y a juste le gardien de la saison passée qui est parti alors on a dû trouver une solution et Ricardo nous a rejoints et se fond parfaitement dans l’équipe. Je pense que pour être performant, il faut garder un même groupe pour améliorer constamment les automatismes.

 

Déjà 8 buteurs différents après seulement 4 matchs comment expliquez-vous cela?

Justement pour avoir un bon groupe, il faut que tous les joueurs soient contents. Je suis plutôt dans l’optique que c’est le groupe qui fait la force et non pas les individualités. A partir du moment où tout le monde joue le jeu, vient aux entraînements et travaille, alors tous les joueurs méritent leur place. Certains entraîneurs préfèrent avoir un «onze type» mais je suis plus dans la philosophie «tout le monde joue» pour éviter au maximum les frustrations entre les joueurs.

 

Après avoir fait l’ascenseur en 5e ligue vous êtes de retour en 4e ligue avec quelles ambitions?

A la base, on a une équipe taillée pour la 4e ligue. Après une erreur administrative on s’est retrouvé en 5e ligue avec l’objectif de remonter au plus vite. Nous y sommes parvenus et nous voulons performer afin de viser une des places du haut du classement. L’objectif n’est pas la promotion car c’est encore un petit peu tôt pour nous mais on veut tout gagner.

 

En dehors de la réalité sportive, il y a un autre objectif qui vous tient à cœur?

Après notre motivation sportive, c’est surtout la volonté de redorer le blason de Conthey 3 qui a une étiquette qui lui colle à la peau. Une équipe avec la réputation d’avoir des problèmes de discipline, notamment avec les arbitres. Alors aujourd’hui nous voulons montrer que Conthey 3 est une équipe qui donne tout sur le terrain c’est évident mais la discipline et le fair-play sont désormais des mots d’ordre et que tout se passe très bien.

A lire aussi: Comme chaque week-end, place au foot des talus


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top